Quel profil faut-il avoir pour devenir esthéticienne ?

En plus de maîtriser les différentes techniques de soins esthétiques, une esthéticienne doit avoir une connaissance parfaite des produits cosmétiques dont elle se sert. Comme elle a aussi été formée dans la vente des produits de soins et de beauté, elle doit pouvoir conseiller la clientèle sur l’utilité et l’utilisation de ces derniers en fonction de leur type de peau. Après quelques années d’expériences, elle devra également être capable de travailler à son propre compte, de gérer un institut de beauté.

 

Le champ d’action d’une esthéticienne peut en effet être vaste et varié. Elle doit aussi maîtriser les diverses techniques de maquillage, de massage, d’épilation et de manucure. Voilà pourquoi, il est possible de la trouver en train de travailler dans des parfumeries, des salons de beauté ou encore des thalassothérapies. Mais quel que soit l’endroit où elle exerce son travail, elle se doit d’avoir une tenue soignée en permanence : des ongles bien faits, des sourcils parfaitement dessinés, etc.

 

D’autre part, il faut savoir que l’esthéticienne a aussi appris à être aimable et avenante envers ses clients. Dans l’univers de l’esthétique, elle doit également se tenir au courant des nouvelles techniques et des appareils tendances du moment. Pour acquérir des qualifications supplémentaires, celle-ci peut suivre des formations complémentaires en fonction des objectifs qu’elle s’est fixés. Avec un BTS Esthétique Cosmétique en poche, elle peut par exemple occuper un poste à responsabilités au sein d’un spa pour y former et encadrer du personnel.